3 conseils pour créer une page locale

A partager sans modération 👇

Je voulais te partager la question que Nadia m’a posée sur LinkedIn cette semaine :

« J’ai du mal à écrire des pages géolocalisées qui « ne font pas » pages géolocalisées si tu vois ce que je veux dire. »

C’est vrai que la question du SEO local n’est pas évidente.

On voit souvent des sites qui vont chercher à se positionner sur « mot-clé » + « Commune » pour ne rater aucune opportunité.
C’est une stratégie qui fonctionne très bien, surtout quand il y a de la concurrence.

Mais, comment faire une page locale, sans que ça ressemble à une page qui cible une ville ?
Eh bien, je n’ai pas la solution à ce jour.

« Quoi ? C’est un scandale ! Un consultant SEO qui n’a pas réponse à tout. »
Désolé d’en décevoir certains, mais oui je suis un simple humain défectueux, avec ses limites 🤷‍♂️😉.

Je ne vais pas te laisser comme ça quand même 😉.

Comment faire une page locale ?

Je vais te partager quelques conseils, pour rédiger une page SEO locale.

Cette page va te permettre de mettre en avant ton service sur une zone géographique précise.

Conseil n°1 : Choisir le mot-clé et la ville

Ton mot-clé doit être un produit/service précis, et la ville faire partie de ta zone de chalandise.

Ils seront à utiliser dans :

  • le pack local de google map
  • les titres et sous-titres
  • le contenu, en gras
  • l’URL

Conseil N°2 : Varier la sémantique

Sans perdre l’objectif de vue !
On voit trop souvent des pages locales qui vont nous raconter l’histoire de la ville, juste pour être certain de se placer dessus.

🙅‍♂️ NE FAIS PAS ÇA ! 🙅‍♂️

L’objectif est de vendre ton produit/service.
Donc, la sémantique de ta page doit avant tout être axée dessus.

Tu peux prévoir en complément, un paragraphe qui :

  • partage une photo spécifique de la ville (avec sa légende comme « place de la république à Rennes »)
  • donne l’itinéraire (pour un magasin physique par exemple)
  • parle du besoin des habitants locaux (auquel ton produit/service répond)
  • affiche les coordonnées de l’établissement (s’il y a de l’accueil du public)

Et bien entendu, mettre les mots-clés géolocalisés en gras, pour que Google comprenne la mise en avant.

Conseil N°3 : Intégrer la localisation dès le début et à la fin de la page

C’est un conseil qui fonctionne aussi en dehors du SEO local.
Mettre la localisation dans le texte d’introduction, et de fin de la page, permet à Google de mieux comprendre le positionnement local.

Exemple d’intro :
Notre tatoueur, basé au 19 rue Jean Marie Duhamel à Rennes, vous accueille dans son salon. Situé à 5 minutes, à pied, de la gare de Rennes, il encrera vos plus beaux modèles sur votre peau.

Exemple de conclusion :
Gorbalex vous attend sur les bords de la Vilaine. À 2 pas du Théatre National Bretagne, il réalisera vos plus beaux tatouages.

Gorbalex si tu lis ce mail un jour, le tatouage que j’ai au bras est toujours au top, même 10 ans après.

On le dira jamais assez, une page doit avant tout être lisible pour les internautes.

Tu te poses une question sur le SEO local ?

Pose-là-moi en commentaire 👇

Tu te poses des questions sur le SEO ?

Chaque dimanche à 18h30, un mail, un sujet sur le SEO ou l’entrepreneuriat, directement dans ta boite mail.

A partager sans modération 👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page

Check tes mails !

Et n’oublie pas de vérifier les spams 🙄

T'embarques sur mon Drakkar ?

Si tu es prêt à devenir leader de ton marché, remplis ce formulaire. J’étudierai ta demande avec intérêt.